VIDEO La police hongroise accuse les femmes à la place des hommes en cas de viol

http://youtu.be/qrhb_KXWXXo

La police hongroise vient de publier une vidéo de prévention invitant les femmes à changer leur comportement si elles veulent éviter les agressions sexuelles dans les rues.

« Tu y es pour quelque chose, tu peux faire quelque chose pour éviter cela. »

Dans un clip de prévention destinée notamment aux jeunes lycéennes, la police hongroise met en scène trois jeunes femmes qui se pomponnent avant de se rendre en boîte. En soirée, les jeunes filles en mini-jupes consomment de l’alcool et s’amusent à flirter avec des hommes. A la sortie, l’une d’entre elles se fait agresser sexuellement dans la rue, par un individu à cagoule. Le message laissé à la fin de la vidéo par la police hongroise est assez clair : « Tu y es pour quelque chose, tu peux faire quelque chose pour éviter cela ».

La coquetterie des femmes rend les hommes violents

Par cette même vidéo, la police hongroise cherche à culpabiliser les femmes coquettes qui s’habillent souvent très sexy. Dans un communiqué de la police d’un autre district, il est clairement dit que le langage corporel d’une femme est en partie responsable de la violence perpétrée à leur égard par les hommes.

« La méta-communication féminine [c’est-à-dire le langage corporel] joue un rôle important dans la prévention. C’est souvent la coquetterie des jeunes femmes qui déclenche la violence ».

Réaction à chaud chez les féministes

Les féministes et les organisations de défense des droits civils n’ont pas tardé à réagir face à cette vidéo de la police. Pour eux, si une femme se fait agresser sexuellement, c’est uniquement la faute de son agresseur et pas la sienne. Ils invitent d’ailleurs les éléments de la force de l’ordre de veiller à ce que ces agresseurs soient punis comme il se doit au lieu de s’en prendre aux victimes.

La vidéo

Financée par une institution reliée au ministère de l’Intérieur, la police a expliqué que la vidéo a été conçue pour être diffusée dans les lycées.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
facepalm
facepalm
28 novembre 2014 9 h 27 min

c’est un discours qui ne plait pas aux feministes, c’est certain. mais il n’y a pas que du faux. les comportements à risques sont ce qu’ils sont. c’est pas parce qu’une femme est une femme qu’elle ne doit pas etre prudente. se surmaquiller, boire en soirée, draguer pour des boissons gratuite, porter des mini jupes etc etc ce n’est pas du sexisme de le faire remarquer. une femme peut porter ce qu’elle veut et se comporter comme elle veut; les hommes aussi et ça les exposent aux ennuis de la meme maniere.

saucisse
saucisse
28 novembre 2014 10 h 07 min

Ferme ta gueule salope de soralienne.

Zeze
Zeze
29 novembre 2014 20 h 31 min

Les féministes doivent porter plainte…à la police MUHAHAHAHAHAHAAAAAAAAAA !