VIDEO Un homme perd tous ses droits sur sa fille après avoir changé de sexe

https://storage.googleapis.com/stateless-www-eteignezvotreord/2015/03/648x415_capture-ecran-video-ouest-france-publiee-13-mars-2015-sandrine-mere-trans-bat-garde-enfant.jpg

David, désormais devenu Sandrine après avoir subi une opération pour changer de sexe, a perdu tous ses droits sur sa fille de deux ans.

sandrine

David a annoncé à son épouse vouloir opérer une transition, alors que leur petite fille n’était âgée que de trois mois. Le couple se sépare et se dispute la garde de la petite fille devant le juge des affaires familiales de Lorient. En janvier 2015, le Tribunal a statué que l’enfant, actuellement âgée de moins de deux ans, sera définitivement domiciliée chez sa mère. Le père quant à lui a le droit de rendre visite à la petite fille, à raison de quatre heures par mois et dans un endroit neutre.

Un jugement qui a amené Sandrine à faire appel au défenseur des droits de Vannes, qui exige la réalisation d’un examen médico-psychologiques des parents de la petite fille ainsi que de la compagne de Sandrine, également une transsexuelle.

« Accepter ce jugement, c’est accepter que je suis nuisible pour ma fille, et c’est stigmatiser les transsexuels… On m’a reconnue capable de rien, accuse-t-elle. J’ai été prise pour quelqu’un qui est malade alors qu’une personne trans n’est pas quelqu’un de malade… J’espère revoir ma fille normalement, assure-t-elle. Un enfant doit voir ses deux parents, parce qu’un enfant qui ne voit pas ses deux parents ne peut pas être équilibré et heureux. »

Pour le juge en charge de cette affaire, le fait que David ait décidé de changer de sexe «n’est pas anodin et sans incidence pour l’enfant».

0 0 votes
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Zeze
Zeze
17 mars 2015 15 h 46 min

« ainsi que de la compagne de Sandrine, également une transsexuelle »

Oo, tous les deux !

Melpu
Melpu
17 mars 2015 17 h 39 min

On devrait plutôt retirer sa garde à sa mère. Élever son enfant dans la haine de la différence est une honte!