Vol au-dessus d’un nid de pognon

C’est l’application la plus populaire et la plus rentable à ce jour

Développé en 2009 par un petit studio finlandais, ce jeu connait un succès qui révèle comment les smartphones modifient les modes de consommation du divertissement et chamboulent l’industrie.

Chez Rovio on a vite compris tout le potentiel des oiseaux en colère. Films d’animation et partenariats publicitaires ont vu le jour dès les premiers mois. Ainsi qu’une liste impressionnante de produits dérivés : t-shirts, porte-clés, pantoufles. Le best-seller? Les peluches à l’effigie des oiseaux. Il s’en écoule chaque mois plus d’un million d’exemplaires.

«Plus qu’un studio spécialisé dans les jeux vidéos, nous sommes vraiment devenus aujourd’hui une franchise de divertissement, s’enthousiasme Mikael Hed. Il y a deux ans, nous étions douze. Aujourd’hui nous comptons plus de 200 collaborateurs. Et nous prévoyons bientôt d’entrer en bourse. »

[Mikael Hed, CEO, Rovio]

Reportage: François Roulet

Montage: Enrico Pizzolato

Infographie: J.D Kneubuehler

Mixage: Philippe Lahaye

Source: Nouvo.ch

 


BONUS:

Selon une étude, un ordinateur connecté au wi-fi, et placé près des parties génitales, rendrait les spermatozoïdes inertes et endommagerait leur ADN.

Pour arriver à ces résultats, les scientifiques ont réalisé une expérience avec le sperme de 29 hommes sains. Ils ont placé une partie des échantillons de sperme sous des ordinateurs connectés au Wi-Fi et gardé l’autre partie ailleurs à la même température, pour servir de témoin. Quatre heures plus tard, les scientifiques ont constaté que 25% des spermatozoïdes contenus dans les échantillons placés sous les ordinateurs connectés à l’Internet sans fil ne bougeaient plus. C’est 80% de plus que dans l’échantillon de référence. Par ailleurs, 9% du sperme exposé présentait des cellules à l’ADN dégradé (contre 3%).

[Selon une étude de scientifiques argentins publiée par le journal « Fertility and Sterility ».]

Conclusions:

Cette étude est la première  à évaluer l’impact direct de l’utilisation ordinateur portable sur les spermatozoïdes humains … et qui présume que le maintien d’un ordinateur portable connecté sans fil à l’internet sur les genoux près des testicules peut conduire à un diminution de la fertilité masculine.

Source: NouvelObs.com / 20Minutes.fr / DeGroupNews.com / Techno-Science.net

Noter la qualité du post

5
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Super Chinois
Invité
Super Chinois

et selon une étude, ce jeu ferait perdre plus d'1billion dollars à l'économie américaine

http://www.gearfuse.com/angry-birds-costs-us-economy-1-5-billion-per-year-in-lost-productivity/

Kira
Invité
Kira

Une étude scientifique sur le nombre de gens qui s'ennuie à mourir ?

HUMAN
Invité
HUMAN

Bah pour l'étude bonus sur le sperm, il suffit de se masturber avant que sa copine rentre. En attendant on ne va pas sur internet ni sur l'ordi, et quand elle est là, on a du sperm 100% neuf, 100% fertile ! …
Problem scientist ? 🙂

K93
Invité
K93

Les spermatozoïdes se renouvellent, si l'étude prouve que les ondes wi-fi tuent les spermatozoïdes elle ne prouve pas qu'elles tuent le bon fonctionnement des testicules qui va produire des nouveaux spermatozoïdes frais et dispo!

Co
Invité
Co

Jamais entendu parler de ce jeu