Vous aurez le dernier mot ! (Giesbert) Roudinesco répond à Onfray

Roudinesco / Onfray, c’est Dallas !

L’historienne et psychanalyste Elisabeth Roudinesco, via « Mais pourquoi tant de haine ? L’affabulation d’Onfray » s’est octroyé un droit de réponse avec son livre qu’elle qualifie de « pamphlet contre un brûlot » (voir « Michel Onfray s’attaque à Freud et aux psychanalystes« ). Il faut dire que depuis le début, elle n’a pas digéré le livre de Michel Onfray, qu’elle considère comme un ignorant qui ne connait rien de la psychanalyse et n’apprécie particulièrement pas le visage sous lequel il présente Freud (antisémite, homophobe, misogyne, toxicomane, assassin…). Le livre ne serait que pure affabulation, truffé d’erreurs, de rumeurs infondées.

Invitée dans l’émission de Franz-Olivier Giesbert « Vous aurez le dernier mot !« , elle livre son ressenti et continue ainsi un combat contre Onfray digne de Dallas. Les deux adversaires se rendent coup pour coup : il y a peu, Onfray avait accusé Roudinesco de tenter de faire supprimer, avec l’aide d’un ami sénateur, les subventions régionales de l’Université Populaire de Caen qu’il dirige et a créée en 2002.

Au final, cela fait 2 livres totalement opposés mais qui n’auraient pas pu mieux se vendre 😉

[dailymotion xdh9gn]

Message personnel d’Onfray à Giesbert : je te fais un virement Paypal ou sur ton compte en Suisse ? Ou bien tu passes manger à la maison ?

0 0 vote
Évaluation de l'article

Noter la qualité du post

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
zrK
zrK
29 mai 2010 10 h 11 min

+1 sur le message personnel 😀

Anonyme
Anonyme
29 mai 2010 12 h 00 min

cette est femme est tres limite et tres malhonnete ,
évidemment onfray touche a son business!

juliette
juliette
29 mai 2010 15 h 12 min

le Onfray power ! aidons a démolir tous ces psy bourgeois qui s’en mettent plein les poches en abusant du malheur des autres, en plus on est tous au courant depuis bien longtemps de leur manege alors ça commence a bien faire !

protekt
protekt
29 mai 2010 15 h 37 min

freud, antisémite ? de ce coté-là, l’accusation est bien difficile: freud était juif. il y a bien des exemples de juifs antisionistes, mais anti-sémites alors là on en a jamais vu. à moins que michel onfray ait précisé que les sémites sont une définition bien plus large que celle qui n’englobe que les juifs…? les arabes étant eux aussi sémites, on peut en tirer les conclusions. quant à l’homophobie, à la misogynie, les juifs sont cosmopolites. ils ne sont pas racistes ni homophobes ni misogynes, mais ils ont à coeur de voir se fondre les races et les particularismes dans… Lire la suite »

Nicolas
Nicolas
29 mai 2010 15 h 51 min

Ce qui me laisse perplexe c’est que au-delà de ce que dit Onfray, c’est que bizarrement on ne peut rien dire sur Freud, aucune critique n’est permise, comme si Freud était une figure sainte sur laquelle on ne peut rien remettre en question. Généralement, ça ne veut rien dire de bon quand il y a une vérité et qu’on ne peut plus rien y rajouter…

Eric C
Eric C
29 mai 2010 17 h 27 min

« Mais pourquoi tant de haine »?
Voilà le titre typique d’un livre qui joue sur les sentiments des lecteurs au lieu de donner des explications rationnelles. Explications rationnelles inexistantes, ce qui explique sans doute ce choix…

Ulysse encore
Ulysse encore
30 mai 2010 0 h 25 min

C’est incroyable ce que Michel Onfray peut dire comme contre-vérités au nom d’une démarche qui se prétend dénonciatrice des mensonges qu’aurait commis Freud…Il y a de quoi écrire des centaines de pages pour les demonter très précisement tellement il y en a. Justes quelques lignes pour commencer dans le peu d’espace imparti par un post. Son livre n’est pas une critique de l’œuvre de Freud mais une opération de destruction pure et simple dans laquelle il met tout sont talent de rhéteur dans un réquisitoire de procureur qui ne laisse pas d’espace à la critique et au débat. Ce n’est… Lire la suite »

Litalien
Litalien
30 mai 2010 3 h 13 min

Si les psychanalyste étaient dans l’obligation d’avoir une formation professionnalisante la pilule passerait mieux. De toute façon vous savez ce qu’on dit des types qui passent leur temps sur les plateaux TV… Onfray BHL et co, même combat, que de l’esbroufe.

frdm
31 mai 2010 12 h 42 min

À propos de l’affaire Onfreud http://www.facebook.com/notes/psychanalogie/en-realite-michel-onfray-veut-sauver-la-psychanalyse-contre-freud-et-les-psychan/391038327884 = http://goo.gl/srst Où l’on découvre dans les propos de M. Onfray dans la presse et à la télévision qu’il cherche à substituer à la psychanalyse dite « freudienne » une « psychothérapie pour aujourd’hui », « psychanalyse post-freudienne », consistant en… la « méditation philosophique », substituée par supersessionisme. Et que pour cela, il cherche à ridiculiser la règle fondamentale, la « loi » de la psychanalyse, qui consiste du côté du patient à dire tout ce qui vient à l’esprit (« association libre »). Et que dans ces conditions, le livre de M.… Lire la suite »

J. Golo
J. Golo
21 juin 2010 8 h 04 min

Roudinesco sidérante de nullité [1] : ah, si Demorand avait eu le dixième du professionnalisme de Franz-Olivier Giesbert, ça nous aurait évité ces 40 minutes de propagande sur France Inter, le 28 mai dernier : émission lamentable, pendant laquelle Demorand lui a servi la soupe, où les questions gênantes des auditeurs (l’émission est prétendument « interactive ») furent systématiquement bloquées par le standard (je le sais de première main) et où seules les questions susceptibles de plaire à la dame étaient choisies ; j’en avais honte pour France Inter, lors de cette heure de propagande freudienne… La psychanalyse est le dernier domaine… Lire la suite »

mokaddem
13 avril 2011 2 h 42 min

SAVOIR:POUVOIR J’avais croisé Madame Roudinesco en 1984-1985 lors des cours libres d’un ancien élève de Louis Althusser, M. Pierre Macherey à la Sorbonne les samedi matin. Pierre Macherey donnait des cours libres sur l’introduction de l’hégélianisme en France. Bernard Olgivie avait parlé ensuite de Lacan dans le cadre des cours à La Sorbonne. J’avais parlé de Bataille ami proche de Lacan. Madama Roudinesco a pillé les cours pour écrire ses livres; elle n’était pas alors universitaire. Il et étonnant qu’elle exclut le discours d’Onfray sous prétexte qu’il ne fait pas partie du corps universitaire. Le problème est que les nouveaux… Lire la suite »